Inventer les couleurs. G. Paris

gilles paris

Gilles Paris retombe en enfance et publie un roman d’apprentissage joliment illustré par les dessins d’Aline Zalko. C’est l’histoire d’un garçon, Hyppolite, qui vit seul avec son papa suite au départ de sa mère avec le père de Gégé. Le père d’Hyppolite travaille à l’usine, du côté de Longjumeau, pendant que son fils unique fréquente Antar, Firmin et Fatou dans une école où ils font les quatre cents coups. Heureusement, Hyppolite dessine des maisons arc-en-ciel, invente des couleurs, se plonge dans son imaginaire pour échapper au quotidien. Le point fort de ce livre jeunesse repose sur la poésie qui se dégage du texte, magnifiée par le flamboyant coup de crayon de la dessinatrice. Il s’adresse aux lecteurs de plus de dix ans, accompagnés d’un adulte, pour bien interpréter les mots, parfois crus, et le sens du texte. Dans ce roman illustré, il est question de mixité, de liberté, d’amour, d’imagination…pour voir la vie autrement. Bon moment de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.