La lumière est à moi. G. Paris

La lumière est à moi et autres nouvelles par Paris

L’enfance cabossée est le dénominateur commun des ouvrages de Gilles Paris. Après le succès de son roman « Autobiographie d’une courgette », adapté au cinéma en 2016, Gilles Paris nous invite à découvrir dix-neuf nouvelles qu’il faut lire avec délectation. La plus jolie nouvelle, celle qui reflète une atmosphère singulière et exotique, est selon moi : « Les pétales jaunes de Panarea. » Dans ce recueil poétique, il est question d’enfance, d’adolescence, de culpabilité, de mensonges, de secrets mais aussi d’amour et de tendresse ; premiers émois. Les enfants ou adolescents sont attachants, souvent spectateurs de la souffrance des adultes. Chaque lecteur, lectrice, retrouvera, dans ce recueil, une part intime de sa jeunesse. Au fil des pages, Gilles Paris passe de l’ombre à la lumière pour faire vibrer nos émotions. Bon moment de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.