Stupeur et tremblements. A. Nothomb

A la veille du stage en entreprise des élèves de troisième (France), ce roman insolite tombe à pic. Voici l’histoire d’une jeune Belge en stage dans une multinationale au Japon. Rapidement, ce stage vire au cauchemar. La jeune « Amélie-san » passe de services en services en accumulant les maladresses. Finalement sous les ordres de la jolie « Fubuki », « Amélie-san » va vivre un véritable enfer. L’auteure dépeint, avec humour et cynisme, le système japonais du monde du travail. Elle dénonce la vie difficile des japonaises et souligne les différences culturelles. Le titre fait référence au protocole : en présence de l’Empereur, il faut manifester « stupeur et tremblements ». Grand Prix du roman de l’Académie française, 1999. Excellent moment de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.