Lointain. M. Modiano

Le talent est-il héréditaire? Marie, la fille du Prix Nobel de Littérature (2014), nous propose un joli roman où le passé et le présent s’entrecroisent. La narratrice se souvient de sa rencontre avec un jeune écrivain américain et d’une tournée théâtrale à travers l’Europe. Pour la lectrice, il est difficile de ne pas comparer l’écriture du père et de la fille car certaines similitudes stylistiques sautent aux yeux. Comme dans les romans de Patrick Modiano, la fiction est construite sur l’évocation de souvenirs; la narratrice se tourne vers le passé pour chercher des traces. La part autobiographique est également perceptible. En effet, Marie Modiano est une artiste, à la fois comédienne et chanteuse, qui se base sur ses souvenirs de tournées pour construire son roman. Ici aussi, la narratrice se perd dans différents lieux, rues, villes…Enfin, nous retrouvons les thèmes prédominants de la solitude et d’une histoire d’amour malheureuse. Ses similitudes n’enlèvent rien au talent de Marie Modiano. Son écriture est délicate, poétique, mélancolique…L’auteure nous propose un univers, un climat singulier qui lui est propre. Le titre « Lointain » évoque la distance dans le temps mais aussi l’arrière de la scène au théâtre. Bon moment de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.