XY de l’identité masculine. E. Badinter

XY, de l'identité masculine par Badinter

Cet essai, publié en 1992, nous offre un regard sur l’identité masculine à la fin du XXème siècle. A l’origine, l’homme possède une part de féminin (XY) car il est né du ventre de sa mère (XX). Tout au long de sa jeunesse, le petit garçon va chercher à se séparer de sa génitrice, la trahir, pour pouvoir construire son identité. Avec justesse, Elisabeth Badinter s’interroge sur la masculinité en s’appuyant notamment sur les œuvres littéraires de Diderot, Voltaire, Baudelaire ou Hemingway. Qu’est-ce qu’un homme? Pour y répondre, la philosophe analyse l’évolution de la masculinité à travers l’histoire, les sciences et les cultures. Une large part de cet essai se consacre à la virilité, l’homosexualité et la paternité. Intelligemment, Elisabeth Badinter dessine, ici, les contours flous de l’homme du XXIème siècle. Bon moment de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.