La fille qui n’aimait pas les fins. Y. Hasssan et M. Radenac

Un roman jeunesse, écrit à quatre mains, qui conte l’histoire d’une collégienne amoureuse des livres. Face à sa boulimie de lecture, Maya s’inscrit à la bibliothèque où elle fait la connaissance de Manuelo, un vieux monsieur énigmatique. Les auteurs traitent intelligemment de thèmes très actuels qui poussent nos jeunes lecteurs à la réflexion. Bien sûr, on aimerait que la passion de Maya pour la littérature soit contagieuse. En attendant, le processus d’identification fonctionne chez beaucoup de nos jeunes lecteurs car Maya est une jeune fille sensible qui cherche sa place dans une famille recomposée après une séparation douloureuse. Maya prend la parole puis Manuelo; cette alternance de point de vue est bénéfique pour la compréhension de l’histoire. Beaucoup de fraîcheur dans ce roman constructif. Bon moment de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.